pea-bf.orgLa Bibliothèque Numérique du Programme Eau et Assainissement
au Burkina Faso (BN-P.E.A)


...en cours de construction.
Ouagadougou, le le 21 octobre 2019
Les infos - Les axes - L'équipe - Les activités - La bibliothèque numérique - Le SI-AEPA - Le SI-QNL - Le webmail

outil
explorer


par
auteur


par
pays


par
type


par
émetteur


par
année


les plus
consultés

les
nouveautés
outil
extraire
outil
trouver

L'accès à l'eau et à l'assainissement pour les populations en situation de crise : comment passer de l'urgence à la reconstruction et au développement ?
François Grünewald
() - Rapport - AFD
Page numérisée (20/104)
(conversion O.C.R avec Xpdf)
O.C.R qualité
page





retour à liste des résultats

pdf format

image format
plus grand


1.

Entre urgence et précipitation Il faut toutefois remarquer qu'un tel projet est nécessairement limité dans le temps et l'espace, ce qui a pour conséquence de générer des attentes, voire des incompréhensions, lorsque le projet s'achève et que se pose la question du suivi/accompagnement dans la durée.

Bien qu'il soit encore un peu tôt pour évaluer l'impact à long terme de cette approche, son succès auprès de la population et de l'ensemble des partenaires invite à la répliquer dans d'autres quartiers et/ou d'autres villes.

Source : Julie Patinet, Groupe URD, évaluation externe finale du projet, juillet 2010.

Les crises en contextes urbains sont de plus en plus orientations politiques (schémas directeurs) plus connus nombreuses et causent des dégâts humains et matériels et appliqués avec plus de rigueur.

considérables.

Ainsi, entre 2008 et 2010, on a assisté à la multiplication de crises urbaines en Chine, en Italie, en Haïti Les exigences du contexte urbain (quantité et qualité du et aux Philippines.

Les épidémies de maladies hydriques service) sont plus élevées que dans d'autres contextes. (comme le choléra) sont également un problème urbain très Un facteur à prendre en considération en milieu urbain important, notamment en Afrique australe, au Zimbabwe, concerne la difficulté, en temps de crise, de fournir aux mais aussi en Afrique du Sud et en Zambie.

Face à la habitants les mêmes quantités d'eau qu'ils avaient recrudescence des phénomènes de catastrophes naturelles, l'habitude de consommer auparavant : le rationnement de la croissance démographique et l'accélération de l'alimentation en eau, nécessaire en contexte d'urgence, l'urbanisation, doublées par une fragilisation de certaines exige des urbains un important effort de changement de couches de la population urbaine, une augmentation des leurs habitudes.

Cela peut engendrer des frustrations ou crises humanitaires urbaines est très probable.

des tensions auxquelles les acteurs humanitaires n'ont pas l'habitude de faire face et ne savent pas comment Le travail des acteurs humanitaires en milieu urbain s'avère répondre.

plus difficile que dans d'autres contextes.

Ceci pour plusieurs raisons.

Le contexte urbain est plus complexe du point de vue technique.

Les acteurs de l'urgence interviewés partagent Le contexte urbain est mal connu de la majorité des dans leur majorité l'idée selon laquelle il est beaucoup acteurs humanitaires, notamment les ONG d'urgence, car plus compliqué de fournir de l'eau, d'assurer l'accès aux ce n'est pas un endroit ils interviennent habituellement, toilettes, de mettre en place le drainage des eaux de et parce qu'il requière des compétences spécifiques et ruissellement et l'évacuation des eaux usées dans une une connaissance du contexte dont ils ne disposent pas ville qu'en zone rurale ou dans un camp de réfugiés.

Les toujours.

En effet, la ville fonctionne en systèmes sociaux, difficultés liées à la densité de population, aux restrictions économiques, culturels, politiques, géographiques, qui d'espace et aux exigences du « collectif » (lutter par sont superposés, denses, et fortement conditionnés par exemple contre les contaminations et les pollutions) les rapports de force et les influences politiques à dif prennent en milieu urbain des dimensions très férents niveaux.

particulières. Le contexte urbain pose des difficultés techniques liées à la présence des réseaux collectifs, dont Les acteurs humanitaires doivent de façon impérative l'échelle dépasse parfois la capacité d'intervention des travailler avec les institutions urbaines qui gèrent les acteurs humanitaires.

Il est également difficile d'avoir une « biens publics » et les services car les autorités approche technique cohérente lorsque les conditions de nationales et locales sont plus présentes et puissantes, le mise en oeuvre sont telles que certains projets (comme la contexte institutionnel plus riche et structuré (même de réhabilitation de réseaux dans une ville bloquée) ne façon informelle), et les textes juridiques et les peuvent être envisagés.

© AFD DT n°115 · L'accès à l'eau et à l'assainissement pour les populations en situation de crise · septembre 2011 20


aide plan du site FAQ conditions d'utilisations