pea-bf.orgLa Bibliothèque Numérique du Programme Eau et Assainissement
au Burkina Faso (BN-P.E.A)


...en cours de construction.
Ouagadougou, le le 20 novembre 2018
Les infos - Les axes - L'équipe - Les activités - La bibliothèque numérique - Le SI-AEPA - Le SI-QNL - Le webmail

outil
explorer


par
auteur


par
pays


par
type


par
émetteur


par
année


les plus
consultés

les
nouveautés
outil
extraire
outil
trouver

Ouaga 2009. Peuplement de Ouagadougou et Développement urbain
Boyer, Boyer
(2009) - Rapport - IRD
Page numérisée (209/250)
(conversion O.C.R avec Xpdf)
O.C.R qualité
page





retour à liste des résultats

pdf format

image format
plus grand


4.

Les compléments d'enquête Un effort a été réalisé, à compter du mois de mars 2009, pour renseigner la dimension qualitative de la vulnérabilité à l'insécurité alimentaire, par des entretiens individuels, menés dans une quinzaine de logements, répartis de manière non exclusive dans tous les secteurs de la ville.

Les logements, représentant des situations contrastées en termes de pratiques alimentaires (niveaux de dépenses et de consommation alimentaires) comme de stratification socio économique, ont été privilégiés afin de mieux identifier les facteurs de risque et leurs effets.

Ces unités de résidence ont été identifiées à partir d'un ensemble d'indicateurs 107, extraits de l'enquête de base auprès de 2.

000 logements, réalisée en janvier et février 2009. Cette enquête qualitative a permis de préciser certaines hypothèses, précédemment formulées, concernant la sécurité des approvisionnements (plus faible en milieu urbain que rural) et la fonctionnalité des échanges alimentaires (sensiblement dégradée), deux points particulièrement stratégiques en milieu urbain.

Les discussions ont été structurées autour des différents points stratégiques dans le domaine de l'alimentation courante de l'unité de résidence et des pratiques individuelles: · approvisionnement, · préparation et consommation, · échanges avec la fratrie, la famille élargie et les amis, · revenus, dépenses courantes et exceptionnelles, · perceptions de la crise et représentations de la faim.

Les entretiens ont généralement eu lieu le soir, dans la cour, avec les femmes (épouse, mère, nièce, .

.. ) chargées d'effectuer les achats au marché et de « préparer la popote », en présence des référent logements (généralement le chef de ménage) qui ont souvent été enquêtés, eux mêmes, en parallèle.

B.

La vulnérabilité alimentaire urbaine: délimitations En 2008, la faim a fait son retour dans les agendas médiatiques et politiques et, avec elle la question des limites (Janin et Giblin 2008) : celle des ressources pour des dépendants alimentaires toujours plus nombreux comme celle de la capacité des familles à supporter la précarité alimentaire dans des pays l'ensemble des filets sociaux se révèlent déliquescents.

Ce contexte de hausse brutale importée des prix des denrées de base n'est pas sans rappeler les effets sociaux et économiques de la dévaluation du franc CFA en janvier 1994 (Akindès 1999).

Le risque d'insécurité alimentaire est donc plus que jamais un enjeu sociétal et politique pour les gouvernants (Janin et Suremain 2005).

De ce fait, cela revient aussi à remettre en exergue la question Statut dans le logement, type de bâti, niveau général d'équipement, statut matrimonial, statut migratoire, mobilité résidentielle à 107 Ouagadougou, niveau d'études, activité principale, moyen de transport, situation alimentaire en 2008, nombre de parents ressources, nombre d'autres personnes ressources.

208


aide plan du site FAQ conditions d'utilisations