pea-bf.orgLa Bibliothèque Numérique du Programme Eau et Assainissement
au Burkina Faso (BN-P.E.A)


...en cours de construction.
Ouagadougou, le le 21 août 2019
Les infos - Les axes - L'équipe - Les activités - La bibliothèque numérique - Le SI-AEPA - Le SI-QNL - Le webmail

outil
explorer


par
auteur


par
pays


par
type


par
émetteur


par
année


les plus
consultés

les
nouveautés
outil
extraire
outil
trouver

Cartographie des zones socio-rurales : Un outil d'aide à la planification pour la gestion de l'eau en agriculture
Youssouf Dembele
() - - FAO
Page numérisée (38/70)
(conversion O.C.R avec Xpdf)
O.C.R qualité
page





retour à liste des résultats

pdf format

image format
plus grand


bénéficient de plus de soins que les champs de brousse.

Ils reçoivent plus d'apports en fumure organique que les champs de brousse.

Ce sont aussi les parcelles les plus fréquemment aménagées pour une gestion conservatoire des eaux et des sols En matière d'levage, la zone 10 est une importante zone d'élevage puisqu'elle détient une part relativement importante dans la production nationale.

Il s'agit surtout d'une zone de transit que traversent des troupeaux transhumants et des travailleurs migrants.

C'est aussi une zone qui accueille un grand nombre de troupeaux venant de l'extérieur de la zone pour profiter de ses bons pâturages.

Les ventes d'animaux fournissent environ un cinquième du revenu monétaire annuel des ménages des groupes aisés et intermédiaires.

Ceux qui ont de nombreux animaux paient les Peulhs pour les garder. En matière de pêche, des potentialités économiques confirmées existent dans les provinces de la Kompienga et de la Tapoa et dans une moindre mesure dans le Gourma.

La zone dispose de nombreux de plans d'eau utilisés pour la pêche dont les plus importants sont Kompienga et Tapoa la production de poisson est importante.

Une grande partie de l'approvisionnement en poisson de la ville de Ouagadougou se fait à partir du barrage de Kompienga.

Ce plan d'eau concentre de nombreux pêcheurs et de nombreux commerçants.

La zone 10 est au centre des transactions commerciales du fait de sa position frontalière avec trois pays voisins (Niger, Bénin, Togo).

Le commerce de bétail occupe une place importante dans l'activité commerciale de la région.

Les marchés de Fada (marché central), de Kantchari et de Namounou ont un rayonnement régional et international ; en particulier le marché à bétail de Fada qui se tient tous les dimanches.

La vente des produits forestiers non ligneux et de miel fournit également des revenus aux populations.

La forge, la poterie, la vannerie, l'apiculture, le tissage la maçonnerie, la soudure, la couture, la pyrogravure la sculpture, constituent les éléments du secteur artisanal dans la région de l'Est.

Ce secteur est informel mais connaît cependant un début d'organisation.

Dans le domaine du tourisme, la zone attire touristes et chasseurs qui procurent des revenus aux villages situés à proximité.

Les principaux sites et curiosités touristiques sont les suivants : les collines de Nalambou, les falaises de Gobnangou, les chutes d'eaux de Kombougou, la mare sacrée des tortues de Diapaga, les multiples marchés à Fada N'Gourma, Nagré et Diapaga, celui des tisserands à Bottou, ou des sculpteurs à Tansarga.

On note un bon état général du réseau des routes nationales qui traversent la zone en direction des frontières.

Longueur totale des routes bitumées est assez importante. Cependant, l'état général du réseau routier intérieur (notamment celui des routes en terre et des pistes rurales) est mauvais.

La longue frontière avec le Niger, le Bénin et le Togo permet d'importants échanges, particulièrement dans les villes et villages situés près de la frontière.

Zone 11 : Localisation, caractéristiques biophysiques, groupes ethniques La zone 11 correspond à la Région du Centre dont Ouagadougou est la capitale.

Elle est constituée par une seule province (Kadiogo) qui se subdivise en une commune urbaine à statut spécial regroupant cinq arrondissements et en six communes rurales.

C'est la plus petite zone de moyens d'existence du pays. Elle est située entre les isohyètes 700 mm et 800 mm.

Les cours d'eau de la zone 11 appartiennent aux bassins hydrologiques du Nakanbé et du Nazinon.

La zone drainée par un réseau hydrographique dense constitué essentiellement de bas fonds et d'affluents périodiques.

36


aide plan du site FAQ conditions d'utilisations