pea-bf.orgLa Bibliothèque Numérique du Programme Eau et Assainissement
au Burkina Faso (BN-P.E.A)


...en cours de construction.
Ouagadougou, le le 21 octobre 2019
Les infos - Les axes - L'équipe - Les activités - La bibliothèque numérique - Le SI-AEPA - Le SI-QNL - Le webmail

outil
explorer


par
auteur


par
pays


par
type


par
émetteur


par
année


les plus
consultés

les
nouveautés
outil
extraire
outil
trouver

Vers un assainissement urbain durable en afrique subsaharienne : approche innovante de planification de la gestion des boues de vidange
Halidou KOANDA
(2006) - Thèse - Ecole Polytechnique de Lausanne
Page numérisée (311/360)
(conversion O.C.R avec Xpdf)
O.C.R qualité
page





retour à liste des résultats

pdf format

image format
plus grand


Chapitre 7: Conclusion générale et recommandations CHAPITRE 7 CONCLUSION GENERALE ET RECOMMANDATIONS 7.

1 SYNTHESE SUR L'APPROCHE A TROIS PILIERS Les trois questions essentielles auxquelles faisaient référence ces trois piliers étaient : (i) Comment impliquer les parties prenantes pour la planification concerté des boues de vidange ? (ii) Quels sont les facteurs qui déterminent le comportement, notamment la volonté d'améliorer des ménages en matière de gestion des boues de vidange ? (iii) Quelles sont les conditions d'éclosion d'opérateurs privés dynamiques dans la filière de gestion des boues de vidange ? Les formes de réponses apportées à ces trois questions ont constitué les trois chapitres clés de la thèse.

L'implication des parties prenantes : 1er pilier 7.

1.1 La réponse à la 1ère question nous a conduit à examiner dans un premier temps les concepts de participation et de parties prenantes, et dans un second temps les approches participatives éprouvées ou émergentes utilisées dans les programmes et projets d'assainissement en Afrique subsaharienne.

Le principe de la participation des parties prenantes à la définition, la planification et la mise en oeuvre des projets est partagé par l'ensemble des professionnels du secteur et les institutions (Etats, Communes, Communauté internationale, agences de financement et d'appui au développement).

Cependant, les niveaux de participation et les techniques à utiliser pour assurer la participation effective ne sont pas souvent clairement définis, ou sont déterminés en fonction des contingences.

Parmi trois approches proposées dans la littérature pour cet objectif, la méthode Stakeholder Analysis ou « Analyse des parties prenantes » a été préférée aux modèles de Vroom Yetton (1973) et de Daniels et al (1996) basés sur les stratégies de décision des managers et leaders des organisations.

L'Analyse des parties prenantes est une méthode surtout utilisée par les agences de développement pour la planification et la mise en oeuvre des projets de développement, de gestion des ressources naturelles (forêts, côtes, bassins versants, etc.

). Cette méthode a permis dans le cas de Ouahigouya, d'identifier les parties prenantes, de les caractériser (en importants et influents), de déterminer le niveau de participation de chaque partie prenante, et de choisir les techniques appropriées d'implication des parties prenantes retenues pour conduire le processus de planification.

La combinaison des groupes focaux, rencontres informelles et ateliers a permis aux parties prenantes d'élaborer, choisir et valider 265


aide plan du site FAQ conditions d'utilisations