pea-bf.orgLa Bibliothèque Numérique du Programme Eau et Assainissement
au Burkina Faso (BN-P.E.A)


...en cours de construction.
Ouagadougou, le le 23 septembre 2019
Les infos - Les axes - L'équipe - Les activités - La bibliothèque numérique - Le SI-AEPA - Le SI-QNL - Le webmail

outil
explorer


par
auteur


par
pays


par
type


par
émetteur


par
année


les plus
consultés

les
nouveautés
outil
extraire
outil
trouver

Intégration du genre dans la gestion des ressources en eau en Afrique de l'Ouest

() - Etude - CEDEAO - ECOWAS
Page numérisée (10/30)
(conversion O.C.R avec Xpdf)
O.C.R qualité
page





retour à liste des résultats

pdf format

image format
plus grand


Les résultats de l'étude CREPA montrent que certains projets ont été réalisés sans aucune participation des populations bénéficiaires dans le choix du site et de la technologie.

A titre indicatif, au Mali, les études géophysiques et géomorphologiques ont servi de base pour l'identification de certains sites d'implantation.

Pour la réalisation des puits busés qui sont des ouvrages communautaires, plus de 80 % des femmes enquêtées en Cote d'Ivoire, affirment ne pas y prendre part.

Les chefs de ménage de sexe masculin demeurent les interlocuteurs privilégiés des équipes techniques2.

Toutefois, pour la construction des bornes fontaines par L'ONEA au Burkina, l'aspect genre a été pris en compte dans la démarche pour la construction des ouvrages au niveau communautaire : des réunions ont été organisées avec les femmes pour définir les sites pour l'implantation des nouvelles bornes fontaines et pour les informer sur le mode de gestion et le planning ; une visite de terrain a été organisée après les réunions en compagnie des femmes pour identifier le site sera implantée la nouvelle borne fontaine.

Une rencontre de restitution sectorielle regroupant toutes les personnes ressources a été organisée pour faire la restitution de l'étude de faisabilité technique et du choix du site d'implantation par les femmes.

Ce n'est qu'après cette restitution que l'on a considéré les choix comme définitifs.

Dans ce même pays, la gestion des bornes fontaines a été confiée aux personnes vulnérables dont les femmes, les personnes handicapées.

Ainsi, au niveau du service d'eau cinquante quatre (54) associations de femmes et cent neuf (109) femmes individuelles gèrent les bornes fontaines.

Les jeunes et les femmes sont encouragés à occuper des postes de responsabilité dans les associations des usagers.

2.

2.5 La participation à la corvée d'eau selon le genre D'une manière générale, Schéma 3 : Pourcentage des hommes et des femmes à participer aux tâches on note que la de la corvée d'eau (Burkina Faso).

participation à la corvée d'eau reste inégale selon 120% le sexe (figure).

La 100% 100% 100% 100% division sexuelle du 84% 74% travail se maintient au 80% niveau de la corvée 54% Hommes 60% d'eau.

Femmes La collecte de l'eau 40% 29% domestique incombe aux 16% 20% femmes et aux filles qui 0% prennent part, et de Puisage Transport Nettoyage Prise de l'eau façon intensive, à toutes récipient de dans les les tâches de la corvée stockage récipients de d'eau.

stockage Les hommes ne participent qu'à certaines tâches : puisage pour abreuver leur bétail; transport s'ils disposent d'un vélo ou d'une charrette, et pour les plus jeunes, avec des bidons.

Cependant, il existe une différenciation selon l'âge. Cette perception du rôle de la femme par rapport à la corvée d'eau est liée en grande partie aux considérations socioculturelles et à la division sexuelle du travail.

2 Rapports de genre dans le secteur de l'eau, de l'hygiène et de l'assainissement dans six (6) pays membres du réseau CREPA (Burkina, Bénin, Côte d'Ivoire, Guinée Conakry, Niger, Sénégal).

Rapport de synthèse ­ janvier 2006 Document provisoire. 10


aide plan du site FAQ conditions d'utilisations